Les imagiers

Publié le 19 Janvier 2014

Voici quelques imagiers pour nos petits loulou

« Blanc sur noir » et « Qu'est ce que c'est ? » de Tana Hoban aux éditions Kaléidoscope

Il s'agit de livres avec des images au fort contraste (noir sur blanc et inversement). Ce fort contraste va permettre au bébé de mieux en distinguer les formes tant avec la vue, ou qu'au toucher (différence entre la partie mat et brillante), il y aura aussi l'audition de stimuler quand les pages se tournent.

« Vroum Vroum » de François Delebacque aux éditions les grandes personnes

Il s'agit là aussi d'un imagier en noir et blanc sur le thème des transports, mais sous chaque dessin noir et blanc, il y a une illustration en couleur. Il y a un effet de surprise avec les rabats à soulever : très important pour l'enfant.

Des vélos, des motos, des voitures, des bateaux, des dirigeables, des avions… On essaie de deviner de quel engin il s’agit, on soulève le rabat et une Peugeot 203 rutilante apparaît… Un ouvrage très ludique sur les moyens de locomotion.

Pour partager ces formes avec les enfants, il n'est jamais trop tard.

« L'imagier du père castor »de A Telier et Anne Bozellec aux éditions père castor Flamarion

Dans ce livre le nom de l'objet est associé au dessin.

Voici une nouvelle édition du célèbre imagier du Père Castor, le livre des petits, compagnon fidèle de la première enfance. Dès 12 mois, les enfants prendront plaisir à y reconnaître 488 images du monde qui les entoure : choses, bêtes et plantes. Peu à peu, les imagiers du Père Castor apprennent à nos petits à s'exprimer avec aisance, aiguisent leur intelligence et enrichissent leur vocabulaire

« Imagier des saisons » de Pittau Gervais aux éditions Les grandes personnes

L'introduction de ce livre ce fait sur un poème de Paul Verlaine. Il s'agit d'un livre à rabats qui provoque l'effet de surprise. On découvre ainsi la nature au fil des saisons : la faune et la flore correspondante à chacune d'elle sous des rabats

« Jouons ensemble » de A.Telier aux éditions Père castor Flammarion

C'est un livre du père castor. Il y a une image à gauche avec des objets et à droite nous les retrouvons mis en scène dans un contexte familier (des enfants jouant par exemple). L'enfant se fait ainsi son histoire (récit par les images)

« Au jardin »de Katy Couprie et Antonin Louchard aux éditions Thierry Magnet

Il s'agit d'un livre avec différents types d'illustrations (photos/dessins). C'est un livre souple qui donne du plaisir à feuilleter

« Mais que font ils ? » de Marie Houblon aux éditions Tourbillon

« Le zoo des z'enfants » de Tana Hoban aux éditions kaléidoscope

Dans ce livre une description succincte d'un animal par une série de mots sur la page de gauche et sur la page de droite il y l'animal. Le nom de l'animal est mis en avant.

Tana Hoban nous conduit au zoo. Au moyen
de superbes photographies et de quelques mots,
elle permet aux tout-petits de faire connaissance
avec les animaux du monde et d'apprendre leurs particularités parfois étonnantes. Un glossaire à la fin de l'album permet de revenir avec l'enfant sur chaque animal, de savoir où il vit et ce qu'il mange.

« Beaucoup de beaux bébés » de David EllWand aux éditions école des loisirs

Dans ce livre, le tout petits verra pleins de bébés très expressifs (triste, content...) le mot bébé revient sur chaque page provoquant ainsi une constance. A la fin il y a un miroir ou bébé peut se voir

Les imagiers
Les imagiers
Les imagiers
Les imagiers
Les imagiers
Les imagiers
Les imagiers
Les imagiers
Les imagiers

Rédigé par Séverine Wuillemier

Publié dans #Livres pour les enfants

Repost 0
Commenter cet article